Quels travaux puis-je faire moi-même ?

Publié le

La démolition des cloisons, des parquets, des salles de bains est un travail qui demande peu de compétences mais qui est extrêmement fastidieux. Il ne suffit pas de taper dans une cloison, il faut ensuite se débarrasser des mètres cube de gravois, lourds et poussiéreux. Comptez qu’une cloison en plâtre de 7 cm pèse environ 70 kg/m². Une cloison de 3 m de long (sur 2.60m de haut) intégrant une porte représente donc pas moins de 440 kg de gravois soit presque 20 gros sacs remplis.

 

La démolition des éléments de structure, murs, plancher, charpente… doit être réalisé par une entreprise qualifiée et assurée, sous le contrôle d’un bureau d’étude. Vous n’aurez sinon aucune garantie sur la stabilité.

 

Le réseau électrique peut être modifié ou prolongé par un bricoleur très soigneux. Il vous faut quelques connaissance en électricité, un bon guide et beaucoup de méthode pour ne pas risquer les cours circuits. En revanche, si vous devez recréer entièrement votre réseau mieux vaut faire appel à un professionnel. En fin de chantier celui-ci doit faire viser son travail et obtenir le CONSUEL que réclamera votre distributeur d’énergie avant de brancher son compteur.

 

La plomberie s’est simplifiée. À la faveur des nouveaux matériaux comme le PER et le multicoucle, il est possible de réaliser la distribution de toute une maison en utilisant des raccords mécaniques (pas de soudures). La pose d’un ballon d’eau chaude ou d’une pompe à chaleur peut également être réalisée par un bon bricoleur en revanche une chaudière à gaz doit être posée par un professionnel.

 

La maçonnerie est abordable pour peut que l’on soit bien équipé et pour la grande majorité des ouvrages, bien secondé. Monter une cloison, couler une chape… impose en effet de manipuler beaucoup de matériaux lourds, poussiéreux et encombrants.

 

La peinture n’est rien sans la préparation des supports alors oubliez l’idée de juste passer un coup de blanc sur les murs. Reboucher, entoiler, enduire puis peindre : il s’agit d’un travail long mais facilement réalisable par les bricoleurs, car il n’y a pas vraiment de raison de se tromper.

 

La menuiserie, la pose de parquets, la fabrication de meubles… font parties des domaines de prédilection des bricoleurs car le bois est un matériau noble, léger et malléable. Pour réussir son ouvrage, deux secrets : disposer d’un outillage de qualité, bien adapté et en bon état. Puis surtout, encore plus dans ce domaine que dans tous les autres : soigner les finitions.